Retour à la liste
Dimanche 22 janvier 2017,
16H00
Durée : 20 min
Abbaye de Corbigny
Tarifs : de 4 à 8 €

Douve, première figure

Tatiana Julien
C’Interscribo

L’an  passé,  le Festival  avait  accueilli  Tatiana  Julien  avec Ruines,  une  pièce  imprégnée  des  photographies  de  Francesca  Woodman  autour  de  l’esthétique  de  la  disparition.
Elle revient cette année à l’Abéïcité de Corbigny avec Douve, première  figure,  un  solo  inspiré  du  recueil "Du  mouvement et de l’immobilité de Douve" d’Yves Bonnefoy.
La chorégraphe y questionne la place de la danse face à l’expérience de la mort, du deuil et du beau, dans une forme poétique où les mots prennent corps.

 

A propos
du spectacle

Conception et interpréation Tatiana Julien - Collaboration littéraire Alexandre Salcède - Création lumière Sébastien Lefèbvre - Création costumes Catherine Garnier - Musique Pendulo suplan-tado et Sueño de una nota de Pedro Garcia-Velasquez - Création 2012 - Durée 20 mn - Spectacle accueilli en coréalisation avec l’Abéïcité de Corbigny