Retour à la liste
Vendredi 26 janvier 2018,
20H
Durée : 55 min
atheneum
Tarifs : Entre 5,5 et 15 euros

She was dancing

Valeria Giuga
Compagnie Labkine

Nous savons que l’écrivaine Gertrude Stein et la danseuse Isadora Duncan étaient amies. Nous savons que la première a assisté à un (ou plusieurs) récital(s) de la seconde. Elle en a d’ailleurs fait un portrait : Orta or one dancing . Mais nous ne savons pas de quelle danse ce poème est issu. Ici, Valeria Giuga imagine la rencontre entre le texte de Gertrude Stein et le solo La Mère , d’Isadora Duncan. Inspirée du solo originel, la pièce est construite à partir du poème : les mouvements simples et épurés, à l’image de la danse duncanienne, s’enchaînent dans un jeu de par-cœur entêtant, sublimant la précision du geste à laquelle Valeria Giuga, spécialiste en notation du mouvement Laban, reste très attachée.

A propos
du spectacle

Chorégraphie Valeria Giuga Danse Valeria Giuga, Roméo Agid, Aniol Busquets Lecture, batterie Jean-Michel Espitallier Conception musicale Valeria Giuga et Jean-Michel Espitallier Réalisation Roméo Agid D’après le texte de Gertrude Stein “Orta or one dancing” Lumières Sylvie Debare Costumes Catherine Garnier

 

Spectacle accueilli en partenariat avec l’atheneum

 

Production : compagnie Labkine Coproductions : Les Bazis (09), Mac-Val  Musée d’art contemporain du Val de Marne (94), CCN de Franche-Comté à Belfort (90), L’ADECC (Agence de Développement de l’Economie Culturelle du Couserans 09), ADDA du Tarn (81)
Avec le soutien de : résidences de création lumières CDC de Toulouse (31), Espaces pluriels  - scène conventionnée danse pau (64)
résidences de création : CENTQUATRE- Paris (75) (résidence), Carreau du temple (75),  StudioLab-Ménagerie de verre (75)
résidence d’enregistrements : Maison de la Musique Cap découverte (81) accueil studio : CND de Pantin (93) Subventions : DRAC Occitanie, Région Occitanie, Département de la Haute-Garonne (31)
Avec l’aide de la Spedidam.