Retour à la liste
Samedi 2 avril 2022,
15h
Durée : 50 min
La Minoterie
Tarifs : De 5.5 à 8€

De Tête en Cape

Balkis Moutashar

Un monde de figures hautes en couleur et d’apparitions fantasmagoriques, dans lequel une grenouille aux pattes d’ours croise parfois une princesse aux pouvoirs de super-héros... une danse étonnante qui parle de travestissement et de métamorphose, entre déguisements d’enfants, culture populaire et tradition carnavalesque.

 

En coréalisation avec La Minoterie, scène conventionnée art enfance jeunesse
Ce spectacle sera suivi d'un bal costumé des enfants.

A propos
du spectacle

Chorégraphie : Balkis Moutashar
Interprétation : Sonia Darbois et Maxime Guillon-Roi-Sans-Sac
Costumes : Christian Burle
Création lumière : Samuel Dosière
Création sonore : Géraldine Foucault et Pierre Damien Crosson
Scénographie : Claudine Bertomeu
Régisseur de tournée : Alexandre Martre
Production / diffusion : Pascale Cherblanc
Administration : Léa Jousse
Production : Cie Balkis Moutashar - association Kakemono
Coproductions : Ballet National de Marseille (dans le cadre de l’accueil studio 2018) / Compagnie Système Castafiore (Grasse) / la fabrique Mimont (Cannes).
Soutiens : Scènes & Cinés, Scène conventionnée Art en territoire - territoire Istres Ouest Provence / KLAP Maison pour la danse à Marseille.
Pour ce projet, la compagnie Balkis Moutashar a reçu l’aide de la DRAC Provence-Alpes-Côte-d’Azur, de la Région Sud, du Département des Bouches-du-Rhône et de la Ville de Marseille.

 

© Mirabel White

 

Biographie de Balkis Moutashar
Après des études de philosophie, et une formation en danse contemporaine au CCN de Montpellier (sous la direction de Mathilde Monnier - formation EXERCE), Balkis Moutashar a eu un parcours de danseuse éclectique, croisant les univers de la danse contemporaine, du music-hall, du théâtre, de la performance et de la musique électronique. Elle crée sa compagnie en 2009, après différents travaux personnels explorant des territoires entre la danse et les arts plastiques. Après avoir travaillé entre 2018 et 2020 sur un cycle de créations autour de la question du costume, du vêtement, de leur histoire et de leur empreinte sur les corps, elle commence en 2021 une nouvelle recherche autour du vivant et de notre relation aux animaux.

s'incrire à la missive Pour recevoir nos actualités